actu Toutes les offres d'emploi
Postuler

Directeur des services de transport (H/F)

Direction des services de transport

Rattachement fonctionnel : Direction des services de transport

Localisation Lille
Filière Administrative ; Technique
Catégorie A+
Fin de publication 31/08/2024
Réf. 240709-32701

Contexte du poste

Au sein du Pôle Mobilités, Infrastructures et Ports, la Direction des Services de Transport (DST) est en charge de l’organisation du service public régional de transport de voyageurs, une compétence-clé de la Région constituée :

 

- des services publics routiers interurbains et scolaires : 240 000 voyageurs quotidiens (scolaires et commerciaux), 12 000 courses quotidiennes desservant près de 3 000 communes, pour un budget annuel de l’ordre de 350 M€ ;

- des services publics ferroviaires régionaux dits TER et TERGV : 200 000 voyageurs quotidiens (abonnés et occasionnels), plus de 1200 circulations quotidiennes desservant environ 360 gares et haltes ferroviaires, pour un budget de fonctionnement de l’ordre de 500 M€ (hors investissements).

 

Dans ce cadre, la DST élabore l’offre de service public de transport ferroviaire et routier à destination des usagers de la région, dont les scolaires, établit les standards de qualité de service à respecter, supervise la relation aux usagers, et pilote les contrats de service public passés avec les transporteurs.

 

La stratégie d’offre repose globalement sur deux forces : la capacité d’emport important et la vitesse commerciale du train, d’une part, et la capacité de l’autocar à desservir les territoires en proximité et avec plus de flexibilité, d’autre part. Il convient alors de combiner ces deux forces pour offrir aux usagers le service le mieux adapté à leurs besoins, avec le souci de la juste dépense budgétaire au regard des enjeux de mobilité à adresser sur l’ensemble du territoire régional. Pour atteindre ces objectifs, la capacité à identifier si l’offre réellement réalisée rencontre (en quantité et en qualité) le besoin avéré des usagers est fondamentale. La DST compte deux grandes capacités d’intervention en la matière : le pilotage des données et le contrôle qualité, il s’agit ici de se donner les moyens d’identifier les difficultés, mais aussi les nouvelles attentes des usagers.

 

Premier budget de la Région en fonctionnement (contribution à l’équilibre des contrats de service public) et en investissement (acquisition et maintenance du matériel roulant, construction de centres de maintenance…), la DST a une responsabilité budgétaire forte. Dans ce cadre, le pilotage régulier de la stratégie budgétaire pluriannuelle est mis en place en lien avec la direction des finances de la Région. Pour faciliter l’établissement de ces stratégies budgétaires et financières, un pilotage fin des contrats routiers et ferroviaires est établi sur différents volets : gestion opérationnelle, juridique, financière.

 

Au regard du budget consacré, l’offre régionale de transport doit pouvoir être utilisée par le plus grand nombre. Le développement de l’utilisation de l’offre de transport régionale passe par une politique visant à la valoriser « commercialement », ce qui implique des réflexions permanentes sur la gamme tarifaire, sur la politique de marque, sur la qualité de la relation aux usagers, sur la distribution des titres, plus globalement sur l’accessibilité (dans tous les sens du terme) et la notoriété de l’offre de transport.

 

Résolument engagée dans l’ouverture à la concurrence du service public régional de transport ferroviaire de voyageurs, la Région verra en décembre 2024 la mise en service de son premier lot (« Etoile d’Amiens ») attribué en DSP après mise en concurrence. La procédure concernant le deuxième lot (« Dessertes parisiennes ») est en cours et sera poursuivie de sorte que l’ensemble du réseau aura été réattribué après mise en concurrence à l’horizon fin 2028, date de fin de la Convention TER actuelle avec SNCF Voyageurs. Cette démarche revêt une importance stratégique à l’échelle de la Région.

Finalité du métier

Dans le cadre des orientations fixées par la Direction générale, le manager de direction pilote, anime et adapte des dispositifs de mise en œuvre des politiques fonctionnelles ou régionales. Ilelle, impulse, accompagne et met en œuvre les évolutions de l’organisation dans le cadre d’un pilotage optimisé des ressources et des compétences. En outre, ilelle assure le management opérationnel de ses équipes, localisées le cas échéant sur des sites distants (multisites).

Activités du métier

Représenter l’Administration régionale auprès des institutions, des partenaires
Proposer une stratégie d’anticipation et d’action au regard des évolutions sur la thématique ,
Proposer une organisation optimisant les ressources ,
Conseiller et alerter les élues, la direction générale et lela Directeur générale adjointe et aider à la prise de décision ,
Proposer le budget de la Direction et suivre son exécution ,
Conduire l’élaboration du projet de direction (décliner les objectifs et projets généraux et/ou stratégiques de la collectivité, les traduire en objectifs opérationnels), s’assurer de sa déclinaison, sa mise en œuvre et son ajustement ,
Développer le travail collaboratif des unités locales et/ou distantes (multisites) ,
Piloter et suivre les actions de la direction et rendre compte auprès des différentes instances ,
Manager les ressources humaines de la Direction : gestion d’équipes pluridisciplinaires, mise en place de délégations, mobilisation des compétences, motivation des équipes, hiérarchisation des priorités, coordination des entretiens et évaluations annuelles, régulation les relations internes, préservation de la qualité des conditions de travail, etc... ,
Favoriser la circulation de l’information et de la communication et du partage de connaissance ,
Dans le cadre des orientations stratégiques, prendre toute décision à l’échelle de la direction au moyen d’éléments de diagnostic et d’analyse ,
Favoriser la transversalité tant en interne de la Direction qu’avec d’autres directions partenaires ,
Évaluer l’activité de la direction et partager les résultats avec sa hiérarchie et ses équipes ,
Contribuer à la sécurisation de l’Institution en garantissant la mise en œuvre des processus définis ,

Activités spécifiques

Le/La directeur (rice) des services de transport assure :

 

-le pilotage budgétaire général de la direction

-la coordination des trois départements complémentaires et à fortes interactions : offre de transport, demande de transport, pilotage budgétaire et contractuel

-la supervision stratégique des grands projets de la direction, en lien avec les membres du CODIR :

     -mise en œuvre de la complémentarité car-train,

     -création de nouveaux outils de gestion des droits scolaires de transport,

     -élaboration et déploiement du système régional de distribution,

     -renouvellement des comités d’usagers,

     -actualisation de la stratégie budgétaire pluriannuelle de la DST,

     -mise en œuvre de l’ouverture à la concurrence du ferroviaire

     -renouvellement des contrats de transport routier.

 

La nécessaire transversalité avec la Direction des Infrastructures de Mobilité et du Canal Seine Nord Europe est à renforcer sur les questions de la coordination autour de la loi d’orientation des mobilités, des projets et infrastructures ferroviaires et Gares et sur les investissements.

 

De même, de nouvelles complémentarités sont à construire avec les partenaires suivants : la régie régionale des transports des Hauts de France, la SPL GAAM, (volet matériel roulant ferroviaire) et le syndicat mixte Hauts de France Mobilités, en particulier sur les problématiques de distribution de titres.

Profil

Permis B indispensable
Bonne compréhension des enjeux des politiques publiques.
Capacité de négociation.
Capacité rédactionnelle.
Connaissance des partenaires institutionnels.
Capacité d'adaptation.
Diplomatie.
Force de proposition.
Qualités organisationnelles.
Sens du contact et qualités relationnelles confirmées.
Disponibilité.
Autonomie.
Capacité à définir et maîtriser les délais.
Capacité à la communication.
Capacité à travailler en équipe.
Capacité à contribuer à une organisation en mode-projet.
Connaissances en transports souhaitées, mais pouvant être acquises en situation.
Esprit d'analyse et de synthèse, esprit critique.
Rigueur

Conditions de travail

Complexités relationnelles

Déplacements fréquents

Management multi-sites

Multiplicité des lieux d'intervention

Travail sur écran

 

Résidence administrative : Lille.
Déplacements fréquents sur le territoire Hauts-de-France.
Disponibilité ponctuelle le soir et le week-end lors des réunions de concertation.

Envoyer à un ami
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.