actu Toutes les offres d'emploi
Postuler

Responsable du service accompagnement et performance (H/F)

Direction qualité et performance

Rattachement fonctionnel : Service accompagnement et performance

Filière Administrative ; Technique
Catégorie A
Fin de publication 10/01/2022
Réf. 211109-32405

Contexte du poste

La direction qualité et performance (DQP) joue un rôle transversal au sein de la collectivité et s’inscrit dans une démarche globale d’accompagnement de l’ensemble des directions et des pôles.
Cette direction contribue à la recherche de l’efficience et impulse une dynamique d’amélioration continue. Elle vient en appui au pilotage et à l’évaluation des projets et des politiques publiques régionales par le développement d’une culture de projet, de gestion et d’évaluation.
Sa mission consiste à accompagner, conseiller, apporter une expertise, déployer des outils de simplification (dispositifs des aides régionales) et proposer aux décideurs des outils de pilotage (indicateurs stratégiques, données métiers, rapports d’analyses).
Elle intervient également en conseil et en accompagnement sur la transformation des organisations et sur les grands projets de l’institution régionale (projet d’administration, projets de pôle/projets de direction, système d’information décisionnel, amélioration des processus).
Pour mener à bien ses missions, la DQP réunit quatre services : Accompagnement et performance, Évaluation des politiques publiques, Simplification modernisation et qualité, Référentiels outils et données de pilotage.

Le service accompagnement et performance (SAP) accompagne les directions opérationnelles dans leur suivi et le pilotage des missions de service public de la Région, par la mise en œuvre de méthodes de gestion, d’indicateurs et d’outils d’aide à la décision. Il produit des études pour favoriser l’utilisation efficiente des ressources de la collectivité par le contrôle des satellites (structures partenaires, financées), et anime et diffuse une culture de gestion.
Les interventions du SAP sont réalisées par deux équipes de cadres : de contrôleurs de gestion et d’auditeurs. Les audits sont menés à la demande de la direction générale, suivant un référentiel méthodologique, afin d’analyser des fonctionnements précis et de viser des actions d’amélioration avec les acteurs opérationnels concernés ; des équipes composées d’expertises complémentaires peuvent être sollicitées le cas échéant.

Finalité du métier

Sous l'autorité du Manager de Direction, le manager intermédiaire est chargé de l'organisation et de la réalisation opérationnelle des dispositifs correspondant aux missions du service et concourant à la mise en œuvre des politiques publiques ou fonctionnelles en mobilisant les ressources nécessaires. Il-elle assure le management opérationnel des équipes organisées le cas échéant en multi-sites et en secteurs et leur décline des objectifs opérationnels en supervisant leur réalisation.

Activités du métier

Superviser l’organisation de son service en fonction des compétences nécessaires et disponibles, tout en veillant à la cohérence des pratiques professionnelles et à l'adhésion des collaborateurs dont il a la responsabilité ;
Aider à la décision et mobiliser son expertise et celle de ces collaborateurs dans son domaine d’intervention ;
Conduire des réunions d'équipes et/ou de négociation avec les partenaires internes et externes ;
Participer à l’élaboration des documents administratifs nécessaire à la tenue des différentes instances régionales ;
Manager les ressources humaines du service : gestion d’équipes pluridisciplinaires, mise en place de délégations, mobilisation des compétences, motivation des équipes, hiérarchisation des priorités, coordination des entretiens et évaluations annuelles, régulation les relations internes, préservation de la qualité des conditions de travail, etc... ;
Piloter, coordonner et prioriser l’activité des équipes et améliorer les dispositifs de contrôle et de suivi ;
Donner du sens et favoriser la circulation de l’information et de la communication ;
Prendre toute décision à l’échelle du service au moyen d’éléments de diagnostic, d’analyse et de proposition ;
Évaluer l'activité du Service et partager ses résultats avec la hiérarchie et ses équipes ;
Être force de proposition sur l'optimisation des ressources ;
Contribuer à la sécurisation de l'institution en mettant en œuvre les processus définis ;
Conduire le projet de Service et suivre sa mise en œuvre.

Activités spécifiques

En tant que responsable du service, conduire le management des équipes et piloter les missions du service, qui supposent notamment de :
Coordonner les missions destinées à apporter un éclairage et de l’aide à la décision, par la mise en place d’indicateurs d’évaluation et d’outils d’analyse, pour contribuer à l’amélioration de la gestion des missions de service public et du pilotage des politiques régionales ;
Organiser l’aide au pilotage interne et au contrôle externe des satellites, pour optimiser l’utilisation efficiente des ressources de la collectivité ;
Orienter et faciliter les missions d’appui auprès des directions opérationnelles, par la rigueur des données produites et le travail en équipe, et contribuer parallèlement à la diffusion d’une culture de gestion ;
Piloter et faciliter les missions de contrôle de gestion et d’audit et au processus d’amélioration permanente des dossiers, projets et analyses menés ; 
Animer le projet de service et suivre sa mise en œuvre ;
Piloter et coordonner la réalisation d’analyses financières et d’études de coûts ;
Contribuer à l’élaboration du système d’information décisionnel ;
Développer la conception et la réalisation des systèmes de pilotage et d’informations (outils de gestion, tableaux de bord et de pilotage, études comparatives et rapports permettant de construire des référentiels) ;
Mettre en place des outils d’aide à la production de missions de service public, des processus internes et des mesures d’efficience et d’efficacité ;
Conseiller et alerter la direction générale en proposant des scénarii et analyses en vue de gérer les principaux risques ;
Piloter le chantier du plan d’économies, comportant l’animation de la recherche d’économies en collaboration avec les directions opérationnelles, la coordination et le suivi de leur mise en œuvre ;
Piloter la réalisation d’audits de processus de gestion (repérer les missions, les activités et les moyens), des contrôles comptables, fiscaux, administratifs et financiers afin de contribuer à l’optimisation des ressources ;
Animer le processus d’audit interne ;
Faciliter la mise en œuvre des recommandations émises par les audits ;
Diffuser une culture de gestion commune par l’accompagnement des directions afin d’améliorer les pratiques ;
Instaurer et animer un dialogue de gestion avec les partenaires ;
Animer et coordonner des projets transversaux stratégiques ;
Élaborer des documents d’analyse et des guides (rapports de gestion, notes de synthèse, rapports d’études et rapports d’alerte sur la base d’analyse des résultats de gestion, guide de bonnes pratiques et de présentation des structures partenaires et des risques) ;
Organiser une veille documentaire et réglementaire sur les champs et les problématiques étudiés.

Profil

Diplôme :
Niveau Diplôme d’expertise-comptable, Master 2 en contrôle de gestion ; expertise en comptabilité générale audit et contrôle ; École de gestion, de management d’entreprise, de commerce, d’ingénieurs
Niveau expertise comptable confirmée

Expérience :
Expérience probante en contrôle de gestion et/ou direction financière et/ou expertise comptable, dans des univers publics et privés
Expérience en management d’équipe et/ou de projets, complexes, en structure administrative similaire et pratique de la gestion d’entreprise et des associations, dans les divers champs d’activité financés par la Région
Expérience probante de gestion du personnel et de son évolution de carrière et de missions, pouvant supposer la résolution de problèmes, conflits, et/ou de gestion de situations individuelles ou collectives délicates
Pratique de valeurs d’un management humaniste, se traduisant par une coopération, une bienveillance, une écoute à l’égard des collègues et permettant le développement de leurs contributions et innovations

Logiciels utilisés régulièrement :
Excel - Partenaires - BusinessObjects - Astre GF (logiciel financier) - GALIS (plateforme dématérialisée des aides régionales) - Odin (logiciel de gestion des délibérations) - autres logiciels et systèmes d’informations en fonction des secteurs et dossiers

Profil :
Maîtrise de la comptabilité et de l'analyse financière de droit privé au niveau expertise comptable indispensable
Maîtrise de la gestion de projet
Maîtrise de l'analyse, la gestion, le suivi et la négociation des grands contrats (DSP)
Maîtrise des outils du contrôle de gestion et du management public
Connaissance pratique de Business Object
Maîtrise des enjeux de politiques publiques
Capacité de synthèse
Capacité rédactionnelle
Capacité à construire et à suivre des tableaux de bord de pilotage et de suivi
Capacité à travailler en mode projet
Maîtrise des systèmes d’information
Capacité à conduire le travail en équipe
Diplomatie
Capacité d’adaptation
Force de proposition
Rigueur
Sens du contact et qualités relationnelles confirmées
Autonomie
Sens du service public
Confidentialité

Conditions de travail

Amplitude horaire
Complexités relationnelles
Travail sur écran
Déplacement sur le territoire
Management ou réunions bi-site

Relations fonctionnelles :
Internes :
Collègues du service, de la direction, du pôle
Ensemble des directions (directions opérationnelles, transversales et support)
Elus régionaux
Externes :
Partenaires extérieurs
Relations hiérarchiques :
Directrice - DGA

Les avantages proposés par la collectivité :
5 formules de temps de travail ouvertes à tous les agents
Participation de la région à une protection sociale complémentaire avantageuse pour l’agent et ses ayants - droits
Aide complémentaire RQTH
Le CNAS : un large panel de prestations (médailles, vacances, enfants, chèque cadeau pour Noël de 30 euros pour les enfants de 0 à 10 ans…)
COS (sorties proposées, locations d’appartements pour les week-end...)
L’allocation de garde « jeunes enfants » pour les agents dont l’indice majoré est inférieur à 486
Prise en charge à hauteur de 75% des frais de trajet domicile–travail pour le transport en commun
Titres restaurant d’une valeur faciale de 7,50 € comprenant une prise en charge de l’employeur
Le chèque cadeau de la Région de fin d’année pour les enfants de 11 à 16 ans d’une valeur de 30 € pour tous les parents (agents séparés/divorcés dans la collectivité cela n’ouvre le droit qu’à un seul chèque cadeau)

Envoyer à un ami
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.